J’adore le principe de l’open source. C’est comme quand vous allez manger chez des amis : vous aimez le plat, vous vous demandez comment la sauce a été préparée, et vous demandez à vos amis de vous écrire la recette sur un coin de table. Plus tard, quand vous avez essayé la recette, vous y avez apporté quelques modifications pour que ça corresponde un peu plus à vos goûts, et au passage si vous avez découvert un petit truc pour vous faciliter la préparation, vous ne manquez pas d’appeler vos amis pour partager l’idée.

Avec les logiciels open source, c’est la même chose : vous pouvez apporter vous même les modifications que vous voudriez voir apportées aux logiciels que vous aimez.

Inconvénient du partage : vous vous foutez à poil. Tout le monde voit votre logiciel tel qu’il est, avec ses qualités et ses faiblesses. Il faut être humble pour accepter l’open source. Or je suis arrivé à un moment de ma vie où je valorise plus l’humilité que la bonne impression qu’on donne aux gens. Ce n’était pas le cas il y a encore quelques années où j’étais seulement intéressé par impressionner le monde avec des logiciels qui font le job, et peu importaient les raccourcis techniques que je prenais, puisque j’étais seul à les voir.

J’ai plus d’expérience, je prends moins de raccourcis techniques, mais j’en prends toujours. Mais au lieu de m’en cacher, j’ai décidé de les rendre publiques et de les transformer en de formidables occasions d’apprendre à m’améliorer. Aussi, puisque je suis en train de réécrire LeCoinDuProf pour une V2 mise à jour, j’ai décidé de rendre ce logiciel open source.

A partir de maintenant, vous pourrez suivre l’évolution de la v2 de LeCoinDuProf sur le repo GitHub https://github.com/AlanCrevon/LeCoinDuProf et je compte utiliser ce blog pour documenter les étapes de la réécriture de ce logiciel.

J’espère que quelques un d’entre vous auront envie de contribuer à ce projet et à apprendre avec moi.